Le Maroc attire plus de la moitié des IDE en région d’Afrique du nord

Le Maroc a capté plus de la moitié des projets d’IDE destinés à l’Afrique du Nord en 2017, d’après le rapport du cabinet Ernst & Young.

Il totalise 52% de l’ensemble des projets prévus dans la région devançant ainsi l’Égypte (30%), l’Algérie (13%), la Tunisie (4%) et la Libye (1%).

Le Maroc se distingue particulièrement dans le secteur automobile où il a été le plus grand bénéficiaire des projets programmés en Afrique.

« Le Royaume bénéficie de ses liens historiques avec la France, les entreprises françaises étant ainsi principaux investisseurs au Maroc », note ainsi EY.

www.eurodefis.com