LA HOLDING OFFSHORE DE TANGER LA FIN D’UN MYTHE

Mercredi 7 novembre 2018 à 17h dans les locaux de la CFCIM, 15 avenue Mers Sultan à Casablanca,

Animé par :

  • Abdelaziz ARJI, Expert-comptable et Commissaire aux comptes, fondateur du cabinet EURODEFI-AUDIT, Président de la Commission Juridique, Fiscale et sociale de la CFCIM.
  • Yassine TAHRI, DGA de ABN SOFT, éditeur de l’ERP SYNERGIE de gestion RH et de la paie, logiciel adopté par des Experts comptables.

 

Les contrôles fiscaux et sociaux de plus en plus fréquents ont révélé des failles importantes dans la gestion de la paie des entreprises. Ces failles proviennent de manquements mais aussi de la faiblesse des outils RH utilisés.

Pourtant, la circulaire des impôts de mars 2017 et celle de la CNSS permettent aujourd’hui de codifier la plupart des primes et indemnités non imposables. Encore faut-il les paramétrer correctement dans le logiciel de paie.

Les reportings demandés par la Direction des impôts sur SIMPL ou bien la CNSS sur DAMANCOM exigent un degré de détail très poussé. Méconnaître les règles fiscales ou sociales ou bien négliger la forme du reporting peut coûter cher à l’entreprise.

Les intervenants s’efforceront d’expliciter ces règles dans un premier temps, puis ils donneront les arguments permettant d’arbitrer entre le renforcement de l’organisation interne ou bien l’externalisation de la paie avec les outils technologiques d’actualité.